Comment faire sa cuisine d’été?

Quelle surface pour une cuisine d’été ?

La surface idéale est au moins 10 m² pour ne pas subir de problème d’espace. À noter que les cuisines d’été ne sont pas considérées comme une surface habitable.

Quel sol pour une cuisine d’été ?

Une fois les matériaux sélectionnés pour aménager une cuisine d’été, vient le choix crucial du revêtement du sol qui se doit d’être stable et résistant, que celui-ci soit en en bois, en carrelage, en ciment ou en pavés antidérapants. L’idéal est d’opter pour un revêtement perméable, antitaches et absorbant.

Comment fermer sa cuisine d’été ?

Pour une cuisine d’été à ambiance chic, l’isolation par une structure en bois est véritablement cosy. Mélangez-y les styles : des dalles de béton au sol, des parpaings bruts mis en valeur, servant également au rangement de la vaisselle.

Quelle toiture pour une cuisine extérieure ?

Un toit pour la protéger des intempéries

Si vous optez pour un toit, plusieurs choix s’offrent à vous : Pergola en bois ou aluminium, Toit classique (en pente avec tuiles), Toit plat.

Où placer sa cuisine d’été ?

En résumé, un évier, une plancha, un four à bois, un ou deux plans de travail, un bar ou un ilot central vous permettront d’avoir une cuisine d’été complète pour passer des moments chaleureux et de qualité en famille ou avec vos proches et amis.

C\'EST MARRANT:  Pourquoi les enfants doivent manger du poisson?

Quel bois pour cuisine extérieure ?

Certaines essences de bois (frêne, bambou, hêtre, chêne) sont plus adaptées à l’extérieur comme celles de classe 2 ou 3 qui ont un niveau d’exposition à l’eau convenable et ne craignent pas l’humidité.

Qu’est-ce qu’une cuisine d’été ?

Une cuisine d’été a pour but de tirer parti des espaces extérieurs le temps d’une saison. L’avantage principal étant de pouvoir cuisiner sans craindre les odeurs et fumées. Entre petit coin aménagé et seconde maison, les cuisines d’été font leur révolution!